Archives pour la catégorie Actualité nationale

Les entreprises vont-elles trouver plus de financement grâce à la loi Pacte ?

La loi Pacte compte 73 articles, certains d’entre eux semblent complexes. Jean-Noël Barrot, député MoDem des Yvelines (2éme circonscription) et vice-président de la Commission des Finances,  est sur le plateau de BFM Business ce lundi 17 Septembre, il décrypte certains articles de cette loi dont certaines dispositions entreront en vigueur dès sa promulgation au début de l’année prochaine. Quelle est la vocation de cette loi ? Quels sont ses avantages ? L’interview est disponible en cliquant sur ce lien

Réaction de Bruno Millienne à l’élection du Président de l’Assemblée nationale

« J’adresse toutes mes félicitations à Richard Ferrand, nouveau président de l’ Assemblée nationale, pour son élection. Il a prononcé un discours d’investiture à la hauteur de la fonction et des enjeux qui sont les nôtres.

Faisons ensemble de cette mandature l’occasion de réformer, renforcer le Parlement et nos institutions, de faire triompher le débat démocratique, d’idées, et le pluralisme politique.

Immense fierté de voir notre président du Groupe Mouvement Démocrate – Assemblée nationale doubler le nombre de voix de notre groupe ! Nous sommes 46 au MoDem, 41 votants sur ce scrutin, pour 86 suffrages pour Marc Fesneau ! Preuve est faite que la voix que nous portions a été entendue, que nous avons – avec et grâce à Marc Fesneau – su rassembler au-delà de notre camp, au-delà des appareils politiques et des sensibilités – au sein même de la majorité mais aussi de l’opposition, notamment chez les centristes de l’UDI et d’Agir.

Notre identité c’est aussi celle-ci, rassembler, malgré nos différences, pour faire réussir le pays. »

Bruno Millienne, Président du MoDem78

Député des Yvelines

Communiqué du MoDem des Yvelines relatif à l’élection à la Présidence de l’Assemblée nationale

« Les 46 députés du Groupe Mouvement Démocrate à l’Assemblée
nationale ont décidé de présenter la candidature de leur président,
Marc Fesneau, au « perchoir ». 
Le Mouvement Démocrate a une voix à faire entendre dans cette
élection institutionnelle. Une voix pour une réaffirmation – au cœur de la
majorité – du projet présidentiel, notamment de son volet social pour
faire vivre en France une République plus juste et plus solidaire ; pour
un parlement renforcé, exemplaire, au-dessus des partis et un meilleur
équilibre des pouvoirs ; pour que soit porté au plus haut de l’État
l’impératif environnemental et l’exigence d’une Europe ambitieuse.
Les 577 députés de l’Assemblée nationale voteront demain, mercredi 12
septembre, pour élire leur(e) président(e). Convaincu qu’il rassemblera
au-delà des appareils et des sensibilités politiques pour le meilleur du
Parlement, les trois députés du MoDem78 apporteront leur suffrage à
Marc Fesneau, candidat de et pour la majorité parlementaire.
Une candidature également soutenue et encouragée par les instances
de notre mouvement départemental, nos élus locaux et nos adhérents ».

François de Rugy, Ministre de la Transition écologique et solidaire

Bruno Millienne, Député de la 9éme circonscription des Yvelines et Président du Mouvement départemental 78 réagit à la nomination de François de Rugy au ministère de la Transition écologique et solidaire

La démission de Nicolas Hulot du Gouvernement, défenseur intransigeant de la planète, ne peut être vécue autrement que comme une immense déception.

Son bilan, et celui de la majorité (abandon du projet d’aéroport à Notre Dame des Landes, arrêt du forage des hydrocarbures, fin des centrales à charbon, reconversion de Fessenheim, plan biodiversité et isolation des bâtiments, fiscalité différenciée du diesel, inscription du défi climatique et de la biodiversité dans la constitution, interdiction des néonicotinoïdes et de leurs dérivés, sortie du glyphosate sous trois ans, Plan climat …) témoigne de la volonté de ce Gouvernement d’engager la société française dans une transition écologique et énergétique durable et ambitieuse.
Pour autant, l’urgence climatique implique de faire face à des enjeux de plus grande ampleur, en agissant sans tergiversation et en nous en donnant véritablement les moyens.

Je me félicite de la nomination de François de Rugy au Gouvernement comme Ministre d’État, Ministre de la Transition Écologique et Solidaire. Une fonction importante, peut-être plus encore que l’est la prestigieuse présidence de l’Assemblée nationale. Rapporteur du groupe de travail sur le développement durable à l’Assemblée nationale lancé par ce dernier, j’ai eu l’occasion de travailler de près avec lui sur ces sujets. Son engagement pour l’environnement n’est plus a démontré, de par son passé et ses actions politiques.
Je lui souhaite d’être un Ministre de résultats, intransigeant sur la question environnementale, n’acceptant aucune régression, et de poursuivre l’action de Nicolas Hulot et du Gouvernement en alliant pragmatisme et ambition.

L’enjeu véritable de notre siècle est de parvenir à l’indispensable conciliation entre économie-modernité et écologie, pour que naisse en France et sur la scène internationale une conscience collective et un nouveau modèle de société durable fondé notamment sur une politique sans précédent de développent des énergies renouvelables.

Je tacherai d’y contribuer en poursuivant mon travail quotidien en relation avec le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, aux côtés de François de Rugy – comme ce fut le cas avec Nicolas Hulot – et ses secrétaires d’État, Brune Poirson et Sébastien Lecornu. »

Bruno MILLIENNE
Député des Yvelines
Vice-Président du Groupe Mouvement Démocrate – Assemblée nationale