Archives de l’auteur : Viviane Boussier

Emploi : Bilan des réformes et initiatives locales

Jean-Noël Barrot, député des Yvelines (2éme circonscription), vice -président de la Commission des finances et Secrétaire Général du MoDem a le plaisir de vous convier à une réunion publique sur le thème de l’emploi et de la formation, qui se tiendra le :  Jeudi 17 octobre à 20h, à Buc  , Château de Buc, 20 rue Louis Massotte

Nous ferons le bilan des réformes mises en oeuvre (droit du travail, formation professionnelle, apprentissage), et mettrons en lumière les initiatives locales.

 

 

Évaluation des politiques publiques : lancement de LexImpact

Savez-vous ce qu’est LexImpact ? Un simulateur qui permet de connaître les effets d’une réforme fiscale sur différents foyers-types.

Jean-Noël Barrot, secrétaire général du Modem et vice-président de la commission des finances, s’est beaucoup impliqué dans la création de LexImpact (source /AFP).

Pour mieux comprendre ce simulateur  , voici l’extrait du quotidien Le Figaro-Economie sur ce sujet:

Démarrage discret pour LexImpact, le nouvel outil de simulation fiscale mis en place cette année pour les parlementaires. Sur les près de 2300 amendements déposés par les députés sur le projet de loi de finances 2020, seuls sept ont été rédigés grâce à ce simulateur, qui permet de connaître les effets d’une réforme fiscale sur différents foyers types. L’essentiel provient sans surprise du groupe MoDem: son secrétaire général, Jean-Noël Barrot, également vice-président de la commission des finances, s’est beaucoup impliqué dans la création de LexImpact. Dans une moindre mesure, La France insoumise et le Parti communiste se sont également emparés de ce nouvel outil. En revanche, ni la majorité ni les oppositions LR ou PS ne l’ont encore fait tourner. «Je crois que c’est bien, mais honnêtement, non, on n’a pas encore regardé. On verra pour les débats en séance», avance ainsi un député de la majorité, résumant bien l’état d’esprit général.

et l’explication par Jean-Noël Barrot :

Cette année, pour la première fois, les députés disposeront d’un outil de simulation pour chiffrer l’impact de leurs décisions. C’est le fruit de mon obstination et de celle des quelques parlementaires qui, comme moi, sont convaincus de la nécessité de renforcer les moyens d’évaluation et de contrôle du Parlement.

Cet outil, intitulé LexImpact, a été développé par la Commission des Finances en lien avec Etalab, une mission placée au sein de la Direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État. Il s’agit d’une interface qui permet d’estimer, en quelques secondes, l’impact des réformes paramétriques sur un périmètre actuellement limité à l’impôt sur le revenu.

… suite de l’article sur le site du député ICI

Lettre d’information de Bruno Millienne

La rentrée parlementaire signifie aussi le retour des lettres d’information de nos députés.

Vous trouverez ici la lettre d’information de Bruno Millienne, député de la 9éme circonscription des Yvelines.

Le thème de son édito est le reflet de son engagement, comme celui de son groupe à l’Assemblée: Réussir la transition écologique pour tous et au plus près des territoires , mais : « Il n’y pas de bonne réforme sans justice sociale….Il n’y pas non plus de transition écologique hors des territoires ! Nous sommes des décentralisateurs convaincus, nous croyons à la liberté et l’action locales.

Le temps est compté. L’écologie est l’un des piliers fondateurs du projet humaniste. Tout comme le sont la protection des plus faibles et l’accompagnement des territoires. C’est cette triple exigence qui guide mon action et celle de mes collègues du Mouvement Démocrate »

Cette lettre évoque aussi les interventions du député à l’Assemblée et ses actions et interventions dans sa circonscription.

Bonne lecture de la Lettre (ICI)

Réactions politiques et témoignages du MoDem 78 après la disparition de Jacques Chirac

Plusieurs responsables politiques des Yvelines  ont exprimé leur tristesse et leur ressenti après la disparition de l’ancien Président de la République. Parmi eux, les témoignages de :

Jean-Noël Barrot, député de la 2éme circonscription des Yvelines et Secrétaire Général du Mouvement Démocrate: 

« C’est avec tristesse et émotion que je viens d’apprendre le décès de Jacques Chirac. Il s’est illustré par ses prises de position courageuses, libres et humaines : il reconnut la responsabilité de la France dans les épisodes les plus sombres de notre histoire ; il résista aux velléités d’un conflit armé en Irak ; il conduisit la France vers l’avenir avec optimisme, conscient des enjeux environnementaux du troisième millénaire : « Notre maison brûle, et nous regardons ailleurs », avait-il alerté aux Nations Unies. J’adresse mes pensées les plus affectueuses à sa famille et à ses proches.  »

Jean-Baptiste Hamonic, délégué départemental du MoDem78

 » L’émotion est réelle et vive pour tous les Français, et ce, quelles que soient leurs convictions politiques. Jacques Chirac était avant tout un amoureux de la France et des Français. De toute la France : de la campagne la plus lointaine à la capitale parisienne. De tous les Français, car il savait que rien n’était plus important que l’unité du pays. Il laissera derrière lui un grand héritage politique et humain. Il aura marqué en profondeur l’inconscient collectif de notre nation. Jacques Chirac, c’est la prise de conscience d’une « fracture sociale » qu’il fallait endiguer, etc. Jacques Chirac, c’est le choix de la paix sur la guerre lors de la crise en Irak. Jacques Chirac c’est, aux Nations Unies, un avertissement qui, aujourd’hui plus que jamais, résonne avec force : « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs ». Nous refermons un chapitre de l’histoire politique de notre pays. […] Nos pensées vont à sa famille et à l’ensemble de ses proches. « 

Source : 78 actu