Archives de l’auteur : Viviane Boussier

La refonte du système de formation

Retrouvez la tribune de Michèle de Vaucouleurs, députée MoDem de la 7éme circonscription des Yvelines, membre de la Commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale, sur la réforme du système de formation qui sera présentée au mois de Juin à l’Assemblée nationale.

« Se former tout au long de la vie »  en insistant sur la « simplification et la transparence » sont les bases de cette réforme.

La Tribune de Michèle de Vaucouleurs :

Tribune Formation Professionnelle

Document: la revue du Trombinoscope, Avril 2018

 

Interview de Bruno Millienne, 1er Président de l’Agence Régionale de la Biodiversité

A l’occasion de la création de l’Agence régionale de la Biodiversité (ARB îdF) Bruno Millienne, député MoDem des Yvelines et Président de cette agence est sur le plateau de TV 78 pour expliquer le rôle de cette structure.

L’objectif de l’ARB îdF est de renforcer l’action engagée pour la biodiversité, de la rendre encore plus efficace, plus visible et de l’ancrer durablement dans les territoires. Avec une nouvelle fonction d’ingénierie territoriale, l’Agence travaillera par ailleurs à l’émergence et à l’essaimage d’initiatives et de projets vertueux en Île-de-France ainsi qu’à la mise en réseau des acteurs (Source et compléments: site de ARB îdF )

L’interview de Bruno Millienne sur TV 78 est disponible ICI ( début à 6’55)

Crédits photos ARB îdF

Communiqué du Mouvement Démocrate des Yvelines

Réforme institutionnelle : le MoDem78 salue la volonté du Gouvernement d’engager ce débat et attend des améliorations du débat parlementaire

Le MoDem 78, par la voix de son président, Bruno MILLIENNE, vice-président du groupe MoDem et apparentés à l’Assemblée nationale, se félicite des bases solides sur lesquelles le Premier ministre, Edouard PHILIPPE, entend poursuivre la concertation sur la réforme des institutions annoncée ce mercredi 4 avril et redit l’engagement qui sera le sien et celui de ses collègues parlementaires à faire en sorte que les différents projets de texte soient à la hauteur des attentes fortes qu’ont suscité les premières pistes et mesures envisagées.

« Le Premier ministre a dressé des lignes claires de ce que devra être la réforme des institutions que le MoDem appelle de ses vœux dans l’intérêt des Français depuis son origine. S’agissant plus particulièrement de la question de l’instauration d’une dose de proportionnelle dans l’élection des députés, elle est la clé d’une réelle représentativité du peuple à l’Assemblée. Le choix du mode de scrutin ne doit pas résulter d’enjeux électoralistes mais doit porter l’ambition de garantir l’expression, la confrontation, de la plus large diversité des points de vue et des courants de pensée » indique Bruno MILLIENNE.

« Une proportionnelle à 15% n’est en rien un camouflet, c’est au plus une base de concertation qui mériterait d’être revue à la hausse à l’occasion de l’examen des différents textes si la majorité veut être à la hauteur des ambitions qu’elle dit porter et redonner ainsi aux citoyens le goût à la vie de la démocratie, l’envie d’y participer. Aux parlementaires d’avoir ce débat » souligne le porte-parole du MoDem78, Jean-Baptiste HAMONIC.

Jean-Noël BARROT, député de la 2ème circonscription des Yvelines et porte-parole du MoDem, salue pour sa part la volonté affichée du gouvernement de rendre le Parlement plus efficace et de lui donner les moyens de ses prérogatives. « Les propositions du gouvernement reprennent certaines des idées que nous avions émises en matière d’organisation du temps législatif, de la procédure budgétaire et de l’évaluation des politiques publiques. Il faudra cependant aller plus loin et donner au Parlement les moyens d’exercer pleinement sa mission de contrôle de l’action du gouvernement. C’est un point auquel nous serons très vigilants lors des débats » précise-t-il. 

Président de la fédération des élus MoDem dans les Yvelines, Cédric PEMBA-MARINE, maire-adjoint à Port-Marly se dit satisfait du pacte girondin annoncé par le Premier ministre :« les décentralisateurs que nous sommes accueillons positivement l’idée que la différenciation territoriale puisse avoir une existence constitutionnelle afin d’apporter plus de liberté à nos territoires et faire davantage confiance aux collectivités locales pour mener des politiques publiques en accord avec leurs propres préoccupations locales ».

Bruno Millienne, invité de  » 24h Pujadas, L’Info en questions » sur LCI

Le lundi 2 Avril, Bruno Millienne, député MoDem de la 9éme circonscription des Yvelines était Interrogé par David Pujadas sur le thème : « SNCF : Une grève injustifiable ? ». Il a débattu aux côtés de François de Closets, Journaliste et essayiste, Didier Le Reste, Conseiller de Paris PCF, Ancien Secrétaire General de la Fédération CGT des cheminots et Emmanuelle Ducros, Journaliste à l’Opinion,  sur la réforme proposée par le gouvernement et sur les enjeux de la grève des cheminots.

L’émission est disponible en cliquant sur ce lien, ICI