Archives pour la catégorie Europe

Allocution du Président de la République en Congrès : discours de M. Fesneau et réaction de B. Millienne

Le Parlement était ce lundi 9 juillet 2018 convoqué en Congrès à Versailles pour une allocution du  Président de la République.

Retrouvez en suivant ce lien le discours de Marc Fesneau, président du groupe MoDem à l’Assemblée nationale

http://marcfesneau.fr/discours-congres-versailles-juillet-2018/

Retrouvez également la réaction de Bruno Millienne, président du MoDem78 et député des Yvelines :

« Après avoir confirmé la vision, le cap et la cohérence qui constituent la politique que nous menons depuis un an et dressé l’inventaire des réformes déjà mises en œuvre dont certaines portent déjà leurs fruits, le Président de la République a fait le point sur les chantiers prioritaires qui sont devant nous. J’attendais de lui qu’il s’adresse aux Français sur trois thématiques chères au MoDem : le projet social, nos territoires et l’Europe.

C’est précisément ce qu’il a fait en annonçant, d’abord, et avant le plan pauvreté et la réforme des retraites à venir, qu’une loi sur la dépendance serait soumise à l’automne au Parlement. La situation de nos Ephads n’est plus tenable, nous avions alerté il y a quelques mois sur ce sujet. Plus globalement, il nous faut protéger les plus faibles d’entre nous et en ce sens je rejoins Emmanuel Macron dans sa volonté de bâtir un État Providence du XXIème siècle en proposant un nouveau contrat social avec les Français.

Sur le volet des territoires, deux points importants sont à retenir : la réforme de l’action publique – dans un contexte budgétaire restreint – qui aura aussi pour but d’assurer un retour de l’Etat et des services publics dans nos campagnes et nos banlieues, et la réaffirmation d’un droit à la différenciation qui sera inscrit prochainement dans la Constitution et qui permettra d’avoir une vraie décentralisation, de projets. Délaissée depuis 30 ans, notre ruralité est dans un état critique et nécessite une attention particulière. Le MoDem y veillera.

Enfin, sur l’Europe, je me réjouis de voir enfin un Président de la République combatif, près à mener la bataille sur tous les sujets (climat, migrants, marché intérieur, fiscalité, …) face aux extrémistes qui bafouent la notion de patriotisme en prônant un nationalisme exacerbé au détriment d’une Europe des solidarités. En ce sens, nous devrons répondre présents pour les élections européennes de mai 2019. La majorité partira unie et devra rassembler plus largement encore pour cette échéance cruciale. »

Solidarité avec le peuple britannique

Le Mouvement Démocrate des Yvelines exprime toute sa solidarité au peuple britannique touché dans sa sa capitale multiculturelle à quelques jours d’élections démocratiques.

Nous restons et nous resterons unis et debout face à ces tragédies

Crédits photos: wikipédia

9 Mai 2017, une Journée de l’Europe très particulière

C’est avec un « ouf » de soulagement que la plupart des dirigeants européens ont découvert les résultats des élections françaises, le soir du 7 Mai.

Pour la première fois depuis longtemps, un candidat à la présidence de la République portait haut et fort son engagement européen, le seul parmi les onze candidats, et mêlait drapeaux européens et français dans tous ses meetings, sans éviter le débat. Le seul à parler d’Europe ? Non, car d’autres candidats parlait aussi d’Europe, mais pour l’accabler de tous les maux, oubliant d’assumer nos difficultés franco-françaises.

Nous avons maintenant, avec Emmanuel Macron,  un Président qui veut animer le débat européen à Bruxelles, et mettre les sujets qui fâchent sur la table.

Ce 9 Mai 2017 a donc pour nous, au Mouvement Démocrate,  une résonnance toute particulière.

Depuis la « Déclaration Schuman » du 9 mai 1950, la « Journée de l’Europe célèbre la paix et l’unité en Europe. Ce jour là, Robert Schuman, alors ministre français des affaires étrangères, proposait une nouvelle forme de coopération politique pour l’Europe, une organisation indispensable au maintien de relations pacifiques sur notre continent.

Aujourd’hui, l’Union européenne est identifiée par ses symboles: la journée de l’Europe, le drapeau, sa devise, « Unis dans la diversité » , sa monnaie, l’euro, et dans son hymne qu’avec émotion nous avons entendu résonner le soir du 7 Mai.

Si nous sommes des européens convaincus, nous ne sommes pas moins conscients que l’Europe doit se refonder sur des bases plus démocratiques et à l’écoute des citoyens. Les débats de la campagne présidentielle ont montré que la moitié des Français doutaient dans la capacité de l’Europe à les protéger face à un espace sans règle et soumis à une concurrence déloyale.

Nous savons que beaucoup de progrès sont à faire, mais les initiatives et les réalisations sont pourtant là, et bien présentes. Concrètement, rappelons nous que l’Union européenne finance chaque année des dizaines de milliers de réalisations en France, soit environ une toutes les trois minutes ! (source « Toute l’Europe »)

Nous sommes conscients des difficultés, certes, mais confiants dans le vote de plus de la moitié des Français, c’est donc avec optimisme que nous pouvons dire : « Bonne fête à l’Europe« , bonne fête à chacun d’entre nous.

Viviane Boussier

MoDem Europe 78